CRAS SUR REYSSOUZE

logo du site
  • CRAS SUR REYSSOUZE
  • CRAS SUR REYSSOUZE
  • CRAS SUR REYSSOUZE
  • CRAS SUR REYSSOUZE
  • CRAS SUR REYSSOUZE

Accueil du site > Urbanisme et environnement > Etat des risques naturels et technologiques/Plan communal de (...)

Etat des risques naturels et technologiques/Plan communal de sauvegarde

Plan Communal de Sauvegarde

Si toutes les communes françaises ne sont pas exposées à des risques majeurs, la quasi-totalité d’entre elles peut être confrontée à un événement pouvant menacer leurs habitants : phénomène météorologique violent, risque de pandémie, pollution de l’eau potable, etc.

En cas de situation urgente, la réponse locale apportée exige une mobilisation rapide de tous les moyens publics et privés ainsi que leur coordination efficace sous une direction unique. Autorité de police garant de la sécurité de ses concitoyens, le maire doit prendre les mesures nécessaires pour mettre en vigilance et alerter les habitants, assurer leur protection par la distribution des moyens de sauvegarde nécessaires. Ainsi le plan communal de sauvegarde (PCS) constitue un outil d’aide à la décision particulièrement précieux.

Le plan communal de sauvegarde (P.C.S.) est un outil réalisé à l’échelle communale, sous la responsabilité du maire, pour planifier les actions des acteurs communaux de la gestion du risque (élus, agents municipaux, bénévoles, entreprises partenaires) en cas d’évènements majeurs naturels, technologiques ou sanitaires. Il a pour objectif l’information préventive et la protection de la population. Il se base sur le recensement des vulnérabilités et des risques présents et à venir, par exemple liés au changement climatique, et des moyens disponibles (communaux ou privés) dans la commune. Il prévoit l’organisation nécessaire pour assurer l’alerte, l’information, la protection et le soutien de la population au regard des risques.
L’organisation ainsi mise en place permettra de prévenir ou faire face à des situations très diverses :
• catastrophes majeures atteignant fortement la population (personnes décédées ou blessées, maisons détruites…)
• perturbations de la vie collective (interruption durable de l’alimentation en eau potable, intempérie, canicule, épidémie…),
• accidents plus courants.
La réalisation du P.C.S. répond par ailleurs à l’obligation règlementaire qui est faite à la commune.
La sécurité est l’affaire de tous ! Le préfet (l’Etat), le maire, le directeur d’école mais aussi les citoyens !

 

Le DICRIM, Document d’Information Communal des Risques Majeurs

_ _ Afin que la vigilance collective soit préservée et que la réactivité soit au rendez-vous en cas de crue centennale ou d’un accident industriel majeur, le Maire doit veiller à la diffusion de l’information préventive et faire en sorte que chacun soit acteur de sa sécurité, qu’il sache comment anticiper, comment reconnaître, une alerte, comment se protéger et se comporter. _ Le Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) destiné à la population fait partie des outils utiles à l’entretien de cette mémoire. Il recense les principaux risques majeurs auxquels nous pouvons être confrontés : risques naturels (inondations, glissements de terrain, tempête) ainsi que les risques technologiques (risques industriels, risque nucléaire, transport de matières dangereuses). Pour chacun de ces risques, ce document énonce très simplement la conduite à tenir en cas de danger avéré. Ce document est consultable en Mairie. _

PDF - 2 Mo
dicrim partie 1
PDF - 3 Mo
DICRIM partie 2

_

PDF - 607.9 ko
DICRIM partie 3
PDF - 253.4 ko
DICRIM Partie 4


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF